Contenu principal

Mesures d'hygiène

Avant le retour de votre enfant en classe, il serait important d’avoir une discussion en famille pour réviser les mesures d’hygiène préventives. Les mesures sanitaires explicitées ci-dessous respectent les recommandations des autorités de santé publique et du ministère de l'Éducation.

L'administration comprend que les familles ont des opinions et des pratiques personnelles face à cette situation de pandémie et à la propagation du virus de la COVID-19. Toutefois, dans un contexte scolaire, le Csc Providence a la responsabilité de protéger vos enfants et le personnel scolaire. C’est pourquoi les règles provenant des bureaux de santé publique et du ministère de l’Éducation doivent s'appliquer rigoureusement et évolueront selon les consignes reçues.

Révisez les mesures d'hygiène en chanson !

mp3Téléchargez la chanson

mp3Téléchargez la chanson (version instrumental)

pdfTéléchargez les paroles

Lavage des mains

Les élèves doivent se laver les mains fréquemment à l’eau tiède, pendant au moins 15-20 secondes. À l’école, l’enfant doit se laver les mains aux moments suivants :

  • à leur arrivée à l’école ;
  • en rentrant de l’extérieur ;
  • avant et après la collation ;
  • avant et après le dîner ;
  • avant de quitter la salle de classe à la fin de la journée ;
  • après l’utilisation des toilettes;
  • selon l’horaire établi dans chaque école.

Règles d’hygiène lorsque vous toussez ou éternuez

  • Se couvrir le nez et la bouche d’un mouchoir lorsqu’on tousse ou éternue ;
  • Si on n’a pas de mouchoir, tousser ou éternuer dans le haut de sa manche ou dans son coude ;
  • Se laver les mains après avoir toussé, éternué ou s’être mouché ;
  • Se laver les mains et celles de son enfant après lui avoir essuyé le nez.

Santé des élèves

Un outil d’autoévaluation est mis à la disposition des parents, tutrices/tuteurs et élèves afin de connaître les symptômes de la COVID-19. Sans s’y limiter, ces symptômes (PDF non accessible) se manifestent notamment par une fièvre, une nouvelle toux, un essoufflement, un mal de gorge, une difficulté à avaler, un nouveau trouble olfactif ou gustatif, une nausée ou des vomissements, une diarrhée, une douleur abdominale ainsi qu’un écoulement ou une congestion nasale. Si un élève présente des symptômes de la COVID-19, il doit rester à la maison, se rapporter au bureau de santé publique et obtenir les suivis médicaux nécessaires. Il doit également aviser immédiatement le personnel administratif de l’école de la présence des symptômes de la COVID-19.

Distanciation physique

La distanciation sociale de deux (2) mètres entre les élèves et les enseignants doit être respectée, dans la mesure du possible. Les élèves doivent respecter les repères visuels/physiques (ruban adhésif sur le sol ou les trottoirs et des panneaux/affiches sur les murs) afin de maintenir les distances appropriées dans les rangs/files d’attente et dans d’autres circonstances (par exemple des indications pour signaler des « itinéraires à sens unique » dans les couloirs).

Port du masque

Les élèves de la 4e à la 12e année sont tenus de porter un masque non médical ou en tissu à l'intérieur à l'école, dans les couloirs, en classe et dans les autobus scolaires. Les moments passés à l'extérieur, comme la récréation, peuvent offrir l'occasion aux élèves de ne plus porter leur masque au sein de leur cohorte.

Pour les élèves de la maternelle à la 3e année, le port du masque dans les espaces fermées est encouragé, mais non obligatoire.

Les élèves sont invités à s'entraîner à porter le masque et à apprendre quel type de masque leur semble le plus confortable. Les élèves peuvent porter leurs masques non médicaux personnels. Toutefois, ces masques doivent respecter les valeurs du Csc Providence. Des masques non médicaux sont également mis à disposition des élèves.

Consignes sur le port du masque :

  • Lavez-vous les mains avant de le mettre;
  • Placez-le sur votre bouche et votre nez en l’ajustant bien (aucune ouverture);
  • Si le masque est plissé, veillez à ce que les plis extérieurs soient dirigés vers le bas;
  • Si le masque comporte une tige métallique, pincez-la afin qu’elle épouse la forme de votre nez;
  • Ne touchez pas à votre masque ou à votre visage quand vous le portez;
  • Ne le portez pas autour de votre cou ou sur votre front ou pendu à votre oreille.
  • Remplacez-le dès qu’il est humide ou sale;
  • Lavez-vous les mains avant de l’ôter;
  • Enlevez-le sans toucher le côté extérieur;
  • Mettez-le directement dans la machine à laver ou dans un sac en plastique afin de le laver plus tard;
  • Lavez-vous les mains et nettoyez toute surface éventuellement contaminée.

Protocole préventif de dépistage de la COVID-19

Dès la rentrée scolaire, les familles et les membres du personnel sont tenus de procéder à une autoévaluation des symptômes de la COVID-19 de la façon suivante :

  • Les parents sont responsables de vérifier et documenter quotidiennement la présence des symptômes de la COVID-19 chez leur enfant avant leur départ pour l’école. Un outil d’autoévaluation est mis à la disposition des parents, tutrices/tuteurs et élèves afin de connaître les symptômes de la COVID-19. Sans s’y limiter, ces symptômes (PDF non accessible) se manifestent notamment par une fièvre, une nouvelle toux, un essoufflement, un mal de gorge, une difficulté à avaler, un nouveau trouble olfactif ou gustatif, une nausée ou des vomissements, une diarrhée, une douleur abdominale ainsi qu’un écoulement ou une congestion nasale. Si un élève présente des symptômes de la COVID-19, il doit rester à la maison, se rapporter au bureau de santé publique et obtenir les suivis médicaux nécessaires. Il doit également aviser immédiatement le personnel administratif de l’école de la présence des symptômes de la COVID-19.
  • Les membres du personnel doivent également subir quotidiennement un test de dépistage de la COVID-19 avant leur arrivée à l’école. Les membres du personnel présentant des symptômes sont également encouragés à utiliser l'outil d'autoévaluation en ligne et à suivre les instructions. Si le résultat de dépistage s’avère positif, le membre du personnel concerné ne peut pas se présenter à l’école. Il doit se rapporter au bureau de santé publique et obtenir les suivis médicaux nécessaires. De plus, il doit suivre les politiques de retour au travail du Csc Providence avant de réintégrer ses fonctions.

Élève qui devient symptomatique pendant la journée scolaire

Le personnel utilisera la liste des symptômes (PDF non accessible) confirmée par les bureaux de santé publique pour identifier les symptômes chez un élève dont l’état de santé est remis en question. L’équipe administrative de l’école communiquera alors avec les parents de cet élève et leur demandera de venir le chercher dans les plus brefs délais. Si l’élève a des frères et sœurs, les parents doivent venir les chercher en même temps. Il sera recommandé que l’enfant se fasse tester à un site régional.  L’élève symptomatique (ainsi que ses frères et sœurs) attendra ses parents dans un endroit désigné, à l’écart des autres élèves.  

Les autres enfants, notamment la fratrie d’un enfant malade ainsi que les membres du personnel ayant été en contact avec l’élève symptomatique, sont considérés comme des contacts étroits et regroupés. Le cas échéant, les autorités de santé publique émettront les directives à suivre quant au test de dépistage et à l’isolement des contacts étroits, selon l’état de la situation en cours. 

L’élève symptomatique et toutes les personnes ayant été en contact avec ce dernier devront suivre les directives des autorités de santé publique émises selon l’état de la situation en cours. Les autorités de santé publique détermineront également si des mesures supplémentaires sont requises notamment, mais non exclusivement, la déclaration d’une éclosion et la fermeture des classes et/ou des écoles.

L’équipe administrative de l’école documentera et signalera immédiatement tout cas de COVID-19 (confirmé, probable ou suspecté) au sein de l’école au bureau local de santé publique, permettant d’appuyer la gestion des cas et de corroborer la recherche des contacts, conformément à toutes les lois qui s’appliquent, notamment la  Loi sur l’accès à l’information municipale et la protection de la vie privée.  

Politique en cas d’éclosion du virus

Un seul cas de COVID-19 symptomatique et confirmé chez un membre du personnel ou un enfant peut être considéré par les autorités de santé publique comme étant une éclosion confirmée de COVID-19. Tout en respectant les informations confidentielles, le bureau de santé travaillera étroitement avec les écoles pour enquêter et déterminer si la fermeture d’une classe ou de l’école est nécessaire.

Lorsqu’il y a un cas positif d’un élève ou d’un membre du personnel, toutes les personnes faisant partie de la cohorte (élèves, enseignants, éducateurs, etc.) pourraient être exclues pendant 14 jours. En consultation avec la santé publique, les membres de la cohorte pourraient avoir à subir un test de dépistage de la COVID-19.

 Les directives ci-dessus mentionnées ne constituent que les grandes lignes du protocole en cas d’éclosion de la COVID-19. Pour de plus amples renseignements, les parents sont invités à consulter l’ensemble du Protocole en cas d’éclosion de la COVID-19. Toutefois, il est important de noter que le contenu de ce document est sujet à changements selon l’évolution de la situation ainsi que les directives et consignes émises par le ministère de l’Éducation et les autorités de santé publique et, finalement, en fonction des changements de saisons.

pdfProtocole en cas d'éclosion du Csc Providence (PDF non accessible)

pdfPlan pour la gestion de la COVID-19 - Ministère de l'Éducation - FR (PDF non accessible)

pdfPlan pour la gestion de la COVID-19 - Ministère de l'Éducation - EN (PDF non accessible)